Les 100 de Kass Morgan – Tome 01

Tome 01 :

Personne n’a posé le pied sur Terre depuis des siècles… jusqu’à aujourd’hui.
Adapté pour le petit écran, Les 100 sera la série TV événement, diffusée dès le 19 mars 2014 sur CW, la chaîne de The Vampire Diaries, Gossip Girl et Arrow !
Depuis des siècles, plus personne n’a posé le pied sur terre. Le compte a rebours a commencé…
2:48… 2:47… 2:46…
Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.
1:32…1:31… 1:30…
Après des centaines d’années d’exil dans l’espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu’ils n’ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.
0:45… 0:44… 0:43…
Seulement, là-bas, l’atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.
0:03… 0:02… 0:01…
Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n’a plus que quelques heures à vivre ?

Mon Avis : En temps normal, je lis les livres avant de regarder les adaptations cinématographiques ou à la télévision. Mais avec cette saga, cela s’est passé différemment. Il faut savoir que je suis une grande amatrice de série télé (j’en regarde une petite vingtaine) et j’adore la série 100 qui est diffusée sur la chaîne américaine CW. En attendant la deuxième saison, j’ai voulu lire le livre par curiosité et pour voir ce que cela donné en livre. Avant de commencer ce premier tome, je savais très bien que la saga littéraire n’avait pratiquement rien à voir avec le scénario de la série. En effet, mise à part le contexte, pratiquement tout est différent car il y a des personnages qui sont dans le livre mais pas dans la série et vice-versa et les intrigues en elle-mêmes sont différentes. À ma grande surprise, j’ai quand même beaucoup aimé ce livre.

****Suite à une guerre nucléaire survenue quelques années plus tôt, tous les humains survivants sont allés vivre dans une station spatiale où des règles très strictes sont établies afin d’éviter certains débordements. Cependant, les ressources et l’oxygène commencent à manquer et c’est pour cela que le gouvernement a mis en place une justice très dure où les exécutions sont courantes. Les mineurs qui sont arrêtés, parfois pour des délits qui ne mérite en rien la peine de mort voire même leur emprisonnement, doivent attendre en prison leur majorité, soit dix-huit ans, pour que leur exécution soit réalisées. Afin de savoir si la Terre est redevenue habitable, le gouvernement a décidé d’y envoyer cent mineurs emprisonnés. Pour ces derniers, c’est soit une mort certaine ou soit la possibilité d’avoir une seconde chance sur une Terre qui ne connaissent pas.

****Ce genre d’ambiance me plaît car on ne sait pas ce que l’on va découvrir sur la Terre. On est tout aussi dans l’inconnu que les 100 adolescents envoyés. La narration du livre est divisé en quatre puisque les chapitres alternent. Chaque chapitre met en avant un des quatre personnages que l’on peut qualifier de principaux. Tout d’abord, il y a Clarke qui est une jeune fille prédestinée à la médecine et qui essaye de prendre soin des autres sur Terre. Elle est plus ou moins liés à Wells, le fils du Chancelier, qui essaye de récupérer Clarke même s’il sait que ce qu’il a fait est loin d’être pardonnable. Il essaye d’apaiser les tension au sein du camp et que le calme y règne, mais les autres ne vont pas lui faciliter la tâche car son père est responsable de leur emprisonnement mais également de beaucoup de malheur dans leur famille. Bellamy est mon personnage préférée, monter à bord du vaisseau qui les amener sur la Terre clandestinement afin d’être avec sa petite soeur qui est la seule famille qui lui reste. Il n’y a qu’elle qui compte et leur survie mais peu à peu, on sent un petit rapprochement avec Clarke. Tout comme dans la série, les deux personnages ont une alchimie entre eux et je suis fan de ce couple, enfin pour l’instant ils ne le sont pas mais vu comment cela a commencé j’ai bon espoir.

****Le dernier personnage est Glass, un des personnages qui ne se trouvent pas dans la série. Je suis tombée sous le charme de ce personnage et j’ai hâte de la revoir dans le second tome. Contrairement aux autres, elle n’est pas sur Terre même si, à la base, elle se trouvait dans le vaisseau mais elle a réussi à s’échapper pour l’unique raison d’aller rejoindre une personne bien particulière mais les retrouvailles ne vont pas se passer comme elle le souhaiterait. Je trouve que l’auteure ne l’a pas épargné, tout comme les autres personnages vous allez me dire, mais Glass a une histoire qui m’a touché tellement sa situation peut arriver à n’importe qui. C’était une jeune fille comme toute les adolescentes et du jour au lendemain, cela a changé et dont l’aboutissement était l’emprisonnement avec une exécution comme point final.

****Je savais bien que j’allais apprécier ce livre un minimum étant donné que j’adore la série, même si j’étais consciente que les deux n’avaient pas grand chose en commun mais je ne m’attendais à apprécier autant. Ce que j’ai le plus aimé dans ma lecture c’est qu’on apprend au fur et à mesure l’histoire des personnages et pourquoi ils se sont retrouvés en prison. On ne sait pas tout de suite mais très progressivement ce qui donne envie de tourner les pages. Le livre n’a pas de scène d’action, il pourrait paraître long et lent pour certains car ce tome est davantage centré sur l’histoire des personnages et leur ressenti. L’absence d’action n’est donc pas un élément qui manque car ce n’est pas l’objectif de ce premier tome mais il n’en reste pas moins prenant. D’ailleurs, je pense que l’action sera mis en avant dans le prochain tome car le livre finit d’une manière où on se demande ce qu’il va advenir des personnages et si, pendant toutes ces années, des personnes vivaient encore sur la Terre.