Le Livre Perdu des Sortilèges de Deborah Harkness – Tome 01

Tome 01 :

https://i1.wp.com/i23.servimg.com/u/f23/14/83/30/96/livrep10.jpg

Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au cœur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Mon Avis : Même si je trouvais la couverture sublime, je n’étais pas plus tenté que cela car lorsque j’ai lu dans la quatrième de couverture que le personnage principale était une sorcière, cela m’a tout de suite refroidi comme je ne suis pas trop portée sur ces créatures surnaturelle. Puis un jour en me baladant dans mon magasin préféré (Virgin pour ne pas citer), je l’ai vu et j’ai décidé sur un coup de tête de l’acheter, ne serais ce que pour la couverture. Et bien, je ne regrette absolument pas et cela pour diverses raisons. J’ai mis beaucoup plus de temps à lire ce livre par rapport aux autres, pas parce que je n’ai pas accroché, loin de là. Il écrit avec des caractères petit et avec pas beaucoup d’espace ce qui fatigue assez vite mes yeux, mais c’est un des seuls tout petit défaut que je peux lui faire avec le vouvoiement entre les deux personnages principaux qui dure jusqu’à la fin, je le comprend au début mais à la fin, je n’en saisie pas trop l’usage.

****Pour commencer, je dois avouer que les tout premiers chapitres m’ont donné un peu de mal car je ne m’étais pas encore imprégner de l’atmosphère du livre. Pour cela, il fallait d’abord que je comprenne les rapports entre les différentes créatures surnaturelle, c’est à dire les sorcières, les vampires et les démons, ainsi que leur caractéristiques et que j’arrive à cerner le personnage principale. Cependant, une fois tout ceci assimilé je n’ai pas pu décrocher mes yeux du livre. La grande partie du roman est écrit à la première personne du singulier, c’est donc Diana Bishop qui nous raconte ce qu’elle vit. Cette dernière est une sorcière, voire une puissante sorcière même si elle n’en a pas encore conscience. Lorsqu’elle était très jeune, ses parents, qui étaient eux-même de puissant sorciers, ont été assassiné. Depuis ce jour-là, elle a mis ses pouvoirs de côté en ne les utilisant pratiquement plus et en se plongeant dans son travail. Le jour où elle a eu entre ses mains un manuscrit alchimique du nom de l’Ashmole 782, elle a pu dire au revoir à sa petite vie tranquille car sa vie va prendre un sacré virage. Dès cet épisode, elle va se découvrir et surtout, elle va évoluer et ce dans plusieurs domaines.

****Sa rencontre avec le vampire du nom de Matthew Clairmont va encore plus chamboulée sa vie et suite à cela, elle va rencontrer pas mal de problèmes sur son chemin. Au début du roman on ne sait pas grand chose sur lui, à tel point que je me suis souvent demandé s’il ne cachait pas quelque chose, si elle pouvait lui faire confiance. C’est ce mystère et la complexité qui l’entoure qui a fait que ce personnage m’a tout de suite paru intéressant. Le fait que l’auteur a inclus dans son récit quelque chapitre où il est l’élément central, c’est à dire où le récit n’est pas écrit à la première personne, fait qu’on apprend peut à peu à le connaître mais ce n’est pas pour cela que l’on sait tout sur lui dès le début. Loin de là, les différentes anecdotes sur son sujets ou encore les secrets qu’il cache n’ont cessé de m’étonner. Ce qui m’a le plus captivé dans ce personnage s’est sa complexité ainsi que son histoire avant qu’il ne devienne un vampire. Comme nous laisse penser la quatrième de couverture, une romance est donc de mise entre ces deux protagonistes. Elle ne se fait pas trop vite, elle est bien amené et de façon presque réaliste de façon à ce que le lecteur ne soit pas un peu déboussolé par la vitesse de leur sentiment. J’ai pu lire dans une minorité de critiques que la romance prenait trop de place et qu’elle faisait de l’ombre à l’intrigue principale, je ne suis pas trop de cet avis car j’ai trouvé que la romance était ni trop ni pas assez présente. L’auteure a réussi à bien dosé les différents points important de son roman. De même pour ces personnages secondaires qu’on n’est obligé d’apprécier que se soit pour leurs petites piques, leurs humours ou encore leurs sarcasmes. Ils ont tous un caractères bien établis et chacun d’entre eux apporte un petit quelque chose au roman.

****Quant à l’intrigue, qui débute dès l’ouverture par Diana du manuscrit alchimique, elle m’a fasciné et plus les personnages apprenaient des éléments sur ce livre ou ce qui l’entourait, plus j’étais captivée. Par ailleurs, l’un des points qui a rendu le livre si plaisant à mes yeux s’est le fait qu’il inclut quelque petit rappel d’histoire voire des anecdotes historique raconté par Matthew, comme j’aime beaucoup l’histoire je n’ai pu qu’aimer ces anecdotes dont on peut facilement deviner qu’elles ont été inventé par l’auteure pour certaines. Cela a rendu ma lecture encore plus plaisante.

****Ce roman n’a cessé de m’étonner que se soit par ses révélations ou encore ses personnages. J’ai trouvé que le fait que l’auteure nous fasse voyager entre l’Angleterre, la France et les Amérique rend le récit encore plus vivant. J’ai trouvé le livre très bien écrit, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde et on sent que l’auteure s’est investi ce qui rend la lecture encore plus plaisante. Avec la fin de ce livre, on comprend que ce n’est que le commencement et donc qu’on a encore beaucoup à apprendre que se soit sur le livre ou les protagonistes. Tout cela pour dire que ce roman m’a plus que séduite, il fut une petite surprise car je ne pensais lire un livre de cet hauteur en l’achetant.

Vidéo officielle française:

Publicités

12 réflexions au sujet de « Le Livre Perdu des Sortilèges de Deborah Harkness – Tome 01 »

  1. C’est amusant, car j’ai à peu près un ressenti similaire sans l’avoir lu : une très belle couverture, mais l’histoire ne me parle pas plus que cela. 😀 Cela dit, ça fait plusieurs avis très positifs que je lis, et ce livre commence à m’intriguer fortement…

  2. ce livre n’a quasiment que de bonnes critiques ! Peut être tout simplement, que les lecteurs aiment les histoires d’amour … Bel avis en tout cas !
    Un coup de coeur pour moi

  3. j’ai craqué malgré le prix je l’ai acheté. Je l’attaque dès que je l’ai reçu et je te donne mon avis.

    J’ai quand même un peu peur de certains commentaires que j’ai lu. Certains ont trouvé le livre très lent à démarrer (genre 200 pages) et qu’il se perd en description ( moi qui ai horreur des description exagérément longues) en plus du vouvoiement qui a dérangé beaucoup de monde.

    • J’ai aussi trouvé le démarrage assez long et le vouvoiement m’a dérangé à partir du moment où les relations entre les personnages ont changé. Cependant, les descriptions ne m’ont pas ennuyé alors que j’ai horreur de cela.
      Je ne te dis pas cela pour te décourager. Bien au contraire car ce livre vaut vraiment le coup et tu verras au bout de quelques centaines de pages (le début est un peu trop lent), tu ne pourras plus lâcher le livre des mains.

  4. Chose promise chose dû j’ai lu le livre et j’ai été agréablement surprise.

    Le seul défaut que je trouve au livre c’est lorsqu’il parlent d’alchimie et autres sujets qu’à moins d’avoir une excellente culture générale eh ben on est vite pommé et moi qui n’aime pas quand je ne comprends pas quelque chose c’était assez énervant et lassant. Mais ceci n’est qu’un détail, j’ai trouvé le livre excellent, je ne me suis pas du tout ennuyé même si c’est vrai qu’après la première centaine de page on passe la vitesse supérieure.

    Evidemment il y aura une suite mais je crois qu’elle ne sort qu’en 2012 en VO autant dire qu’il vaut mieux que je planque le livre et l’oublie pour ne pas faire de crise de nerf en attendant la suite.

    En tout cas c’est ton avis qui aura fait penché la balance et m’a fait acheter le livre donc merci lupanita.

    • Mais de rien, je suis vraiment contente d’orienter les lecteurs de mes critiques vers des livres que j’ai aimé. Tout comme toi, les notions scientifiques m’ont un peu échappé vu que ce n’était pas du tout ma matière préférée en cours.

      J’ai vraiment hâte de lire la suite mais comme tu l’as dis, on devra attendre bien gentiment pour l’avoir et ce n’est pas comme si on n’avait rien d’autre à lire lol.

      J’ai des critiques à écrire et tu m’as boosté pour les faire ^^.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s